La transplantion ou greffe rénale

L'AGAHTIR collabore avec le Centre Hospitalier Universitaire de Nice afin de promouvoir la transplantation rénale. Un médecin néphrologue, identifié, effectue le lien entre les deux établissements afin de suivre les inscriptions des patients sur la liste des personnes en attente de greffe et de vérifier la bonne constitution du dossier médical pré-greffe.

 

La transplantation rénale est une intervention chirurgicale consistant à remplacer un rein n'exerçant plus ses fonctions par un rein sain, prélevé sur un donneur.

 

Quand elle est possible, la transplantation rénale est le meilleur traitement de l'insuffisance rénale terminale.

Elle est privilégiée car elle améliore la qualité de vie du patient ainsi que son espérance de vie. Son rapport coût-bénéfice est aussi le plus intéressant pour la collectivité.

 

La transplantation rénale est la greffe la plus couramment réalisée en France. Le patient peut bénéficier d'une greffe à partir d'un donneur vivant ou décédé.

Le donneur vivant peut être le père ou la mère du receveur mais également un membre de la famille, ainsi que toute personne pouvant apporter la preuve d'un lien affectif étroit et stable depuis au moins deux ans avec le receveur.

Les nouvelles dispositions de la loi de bioéthique de juillet 2011 autorisent le don croisé d'organes. Il consiste, en cas d'incompatibilité entre le donneur et le receveur, de pouvoir échanger les reins avec un autre couple (donneur-receveur) dans la même situation.